Les Monts du lyonnais, région de petites montagne entre Loire et Rhône, proche de la métropole de Lyon.

L’autostop participatif qu’est-ce que c’est ?

Autostop participatif

Se rendre d’un endroit à un autre n’est pas facile quand on n’a pas un moyen de déplacement. Utiliser les transports en commun peut également être contraignant. Le covoiturage peut être une alternative, mais pas toujours. Quelle est alors la solution ? Et si vous essayiez le nouveau concept de l’autostop participatif ? C’est une solution idéale entre le stop et le covoiturage.

Un concept solidaire

L’autostop participatif est un concept qui profite de la liberté de l’autostop tout en bénéficiant de la sécurité d’un covoiturage. Chaque jour, de nombreux automobilistes font le trajet seul dans leurs véhicules et souvent les piétons qui peuvent être des jeunes, des personnes sans permis, sans voiture ou autre ne se hasardent pas à les stopper de peur d’un refus.
Alors pour aider ces personnes et pour assurer la sécurité des conducteurs, certaines communes ont mis en place un concept participatif qui consiste à équiper les autostoppeurs d’une carte et d’un brassard qui les rendent visibles. De leur côté, les automobilistes participant à cette démarche affichent un autocollant sur leur pare-brise de leur véhicule pour être reconnu.
Pour bénéficier des avantages de cette démarche, il suffit de vous inscrire dans votre commune, comme par exemple la commune des Monts du Lyonnais. Par ailleurs, selon les lieux, la participation aux frais relatifs au kit d’autostop et l’inscription peuvent être obligatoires ou non.

Une démarche sécuritaire pour tout le monde

Faire du stop sur la route n’est pas toujours un gage de sécurité. En effet, vous pouvez tomber sur de mauvaises personnes qui peuvent mettre votre vie en danger. C’est également le cas pour les automobilistes. C’est même la raison qui les pousse souvent à ne pas s’arrêter quand un piéton lève son pouce.
Avec l’autostop participatif, que vous soyez un piéton ou un automobiliste, vous serez mis en relation avec des personnes fiables. En effet, pour accéder à cette démarche solidaire, les participants doivent respecter une charte de bonne conduite.
Les autostoppeurs ne s’arrêtent pas n’importe où. Ils se placent à l’une des stations prévues à cet effet. Les mairies signalent les points d’arrêt par des panneaux pour que les automobilistes et les autostoppeurs se rencontrent et se reconnaissent facilement.

Une solution intéressante dans plusieurs domaines

L’autostop participatif ne concerne pas les longues distances. Il s’agit d’une démarche destinée à des distances plus petites ou moyennes. Par ailleurs, même si prendre l’autostoppeur ne coute rien à l’automobiliste, certaines communes ont mis en place un système de participation. En effet, il est possible que le voyageur participe aux frais du voyage à hauteur de 0,05 euro par kilomètre.
L’automobiliste peut alors faire un peu d’économie en prenant des voyageurs dans son véhicule. Mais ce n’est pas tout, c’est également un bon point pour l’environnement. En effet l’autostop participatif aide à réduire les gaz à effet de serre issus des voitures.
Les voyageurs peuvent également faire des économies surtout s’il tombe sur un automobiliste qui ne demande pas une participation. Pour connaitre les dispositifs mis en place dans votre zone, vous devez vous rendre auprès de votre commune.

ch be lu ca