Les Monts du lyonnais, région de petites montagne entre Loire et Rhône, proche de la métropole de Lyon.

Comment faire un diagnostic territorial ?

diagnostic territorial

Lors de la réalisation d’un plan de développement durable, un diagnostic territorial est obligatoire. Elle a pour but d’analyser la réalité dans une ville et de guider l’action et la vision pour atteindre cet objectif. C’est un outil d’aide à la décision. Mais il peut également être utile comme étant un outil de médiation.

Déterminer les conditions pour l’élaboration du diagnostic

La réalisation du diagnostic réclame la mobilisation des personnes physiques, ayant la compétence nécessaire dans la structure. Il faut la nomination d’un chef de projet. Mais il est également possible de faire appel à un consultant spécialisé. Cependant, un coordinateur est quand même nécessaire en interne pour le suivi.

  • Un diagnostic n’est pas un travail réalisé à la va-vite. Il faut se donner du temps. Sa réalisation varie souvent entre trois à neuf mois en fonction de l’étendue du territoire, des ressources et d’autres données à y intégrer.
  • Une mobilisation financière est également indispensable pour son élaboration. Le budget alloué dépend de plusieurs paramètres comme la taille du territoire, les accès aux données ou l’assistance ou non des consultants externes.
  • Pour la collecte des données, il faut souvent faire appel à des partenaires externes. Elles ne sont pas toutes disponibles en interne.

Les données utiles pour réaliser un diagnostic territorial

Le diagnostic a pour but de réunir des données pour avoir un aperçu de la réalité sur le territoire concerné. Dans ce cas, cadrer au préalable le diagnostic est vraiment important. Est-ce qu’il concerne une communauté, un canton ou une ville ? L’accessibilité et la circulation sur le territoire doivent également être prises en compte.
Ensuite, il faut se pencher sur la démographie. Quels sont le nombre d’habitants, les professions existantes, le nombre de chômages, la structure d’âge, etc. Grâce à ces données, il est également possible de connaitre les besoins de sa population en termes de sociologie, de santé, d’éducation ou d’autres catégories.
Mais pour un diagnostic territorial réussi, il ne faut pas oublier d’intégrer les acteurs locaux. Ils faciliteront votre intégration. En effet, il n’est pas toujours facile de récolter des données sur un endroit précis si on n’est pas bien accueilli. Le projet doit également les intéresser suffisamment pour aboutir à quelques choses.

Les outils indispensables pour réaliser un diagnostic territorial

Généralement, le diagnostic territorial est effectué par des professionnels en la matière. Mais dans la mesure où il est réalisé par le porteur de projet, il est toujours idéal de connaitre les outils indispensables.
En plus des données qui peuvent être récoltées en interne, les données fournies par les différentes entités et organismes nationaux sont également indispensables. Selon le thème du développement durable, il est important de faire une étude de faisabilité.
Toutefois, tous les outils à disposition ne reflètent pas vraiment la vérité sans un état des lieux. Ce dernier permet de rassembler toutes les informations pour avoir une vision globale. La réception de ces données amène à l’analyse des enjeux pour établir des corrélations entre le projet et la réalité locale.
Après toutes ces étapes, il est plus facile de produire des résultats pour une validation. Cette dernière est présentée sous forme de consultation publique. Le diagnostic ne sera clôturé qu’après le dépôt du livrable.

ch be lu ca