Les Monts du lyonnais, région de petites montagne entre Loire et Rhône, proche de la métropole de Lyon.

Obtenir un coup de pouce pour la rénovation d’un logement

rénovation logement

Votre isolation favorise la perdition des chaleurs ? Votre facture de chauffage ne cesse d’augmenter ? Vous avez certainement besoin de rénover votre logement pour rendre votre chaudière plus performante. Certes, engager des travaux de rénovation coute cher, toutefois, vous avez la possibilité de prétendre à un coup de pouce de la part de l’état.

Les aides pour la rénovation des maisons anciennes

Pour rénover votre maison de plus de 15 ans, vous avez la possibilité de bénéficier d’un coup de pouce de la part de l’état. Quel que soit le type de travaux à effectuer dans votre maison, des aides financières sont disponibles

  • Le crédit d’impôt et le MaprimeRénov de l’Anah : ce dernier est celui qui va substituer progressivement le crédit d’impôt. Son montant dépend des travaux à réaliser et aussi des ressources des propriétaires. Toutefois, elle ne concerne que les ménages très modeste et modeste. Cette aide s’insère dans le programme « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah. Pour ceux qui ne font pas partie de cette catégorie, le crédit d’impôt est maintenu.
  • Les aides de la part de l’Anah : elles sont disponibles sous forme de subvention pour la réalisation de travaux de logement ancien. Tous les propriétaires en sont bénéficiaires qu’ils soient occupants ou bailleurs. La subvention est allouée pour l’amélioration de la performance, l’accessibilité et la sécurité énergétique de la maison.
  • Pour l’isolation des murs et des toitures et pour l’installation de chaudière, pompes à chaleur ou poêles à bois, il y a la prime énergie octroyée par les fournisseurs d’énergie. Toutefois, votre logement doit avoir plus de deux ans et les travaux sont réalisés par un artisan avec un label EGE.

Les aides pour une rénovation énergétique

Dans le but d’encourager les citoyens à utiliser une source énergétique plus écologique, l’état participe aux travaux de rénovation énergétique à partir de plusieurs aides. Cependant, elles ont délivré en fonction de nombreux critères :

  • L’année des travaux,
  • Le statut du demandeur,
  • Les conditions de ressources,
  • Le type de travaux.

Comme aide, il y a le crédit d’impôt qui vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses occasionnées par les travaux. Elle concerne uniquement les résidences principales. Il y a également la prime d’énergie des fournisseurs d’énergie, le chèque énergie ou encore l’éco prêt à taux zéro.
Ce dernier vous soustrait au paiement d’une avance de trésorerie et de payer les frais d’intérêt lors de la souscription d’un crédit pour la rénovation. Toutefois, elle concerne uniquement la résidence principale et les logements terminés avant le 1er janvier 1990.

Les aides pour une rénovation de l’isolation

Comme avec les autres travaux de rénovation, les travaux d’isolation peuvent également bénéficier d’un crédit d’impôt. L’isolation des combles est également éligible à l’Eco prêt à taux zéro à condition qu’il y ait un bouquet de travaux. Le montant peut atteindre les 30 000 euros en fonction de nombre de travaux à effectuer.
Il est également possible de bénéficier de la prime Énergie en isolant son comble ou encore de l’aide de l’Anah. Pour connaitre votre éligibilité à cette dernière, utilisez le simulateur des Aides et Subvention : https://www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides.

ch be lu ca