Les Monts du lyonnais, région de petites montagne entre Loire et Rhône, proche de la métropole de Lyon.

Qu’est-ce qu’un plan climat ?

Plan Climat

Le changement climatique est devenu flagrant avec l’augmentation des intervalles des températures maximales et minimales ainsi qu'avec l’augmentation des inondations, des tempêtes et des jours caniculaires. Face à ce changement, le gouvernement a instauré une action appelée le plan climat.

Définition d’un plan climat

Un plan climat territorial est une action pour préparer un territoire à diminuer les émissions de gaz à effet de serre et à minimiser la dépendance des énergies fossiles. Il entraine le territoire à supporter le changement climatique et à y faire face. Dans le même but, il a pour ambition d’améliorer la qualité de l’air et de réduire le risque amenant au changement climatique.
Il s’agit d’un outil de planification utilisé dans un projet de développement durable avec la transition énergétique. Son application est mise en place après une concertation de différents acteurs locaux.
Le plan climat monte une ébauche d’actions allant jusqu’à 6 ans dans le but de préserver le climat et dépolluer l’air. Il sert également à faire avancer rapidement la transition énergétique. Dans l’ensemble, le plan climat détermine, met en œuvre et privilégie des actions précises.
Les actions entreprises dans le cadre d’un plan climat ont surtout pour objectifs de contenir les inconvénients des émissions de gaz à effet de serre sur le climat. Elles ont également pour but de contrôler la consommation énergétique, mais surtout à mettre en avant les énergies renouvelables.

Mise en place d’un plan climat

Le plan climat concerne l’ensemble des citoyens du territoire, c’est la raison pour laquelle son élaboration passe par plusieurs et différentes étapes :

  • organisation de réunions publiques sur le territoire des Monts du Lyonnais pour permettre à tous les habitants d’y participer. Les réunions ont été organisées à partir du septembre 2019. Chaque habitant a été invité à y contribuer.
  • De différents ateliers de concertation ont été lancés pour parler des thématiques comme l’agriculture, la mobilité, l’énergie renouvelable, l’industrie, le résidentiel, la pollution de l'air et la mise en place de vignettes Crit'Air, etc.

Après les réunions et les accords, les acteurs ont procédé au montage du projet et de son programme d’action. Il sera disponible prochainement et accessible pour le grand public.

Le nouveau plan climat amélioré par rapport au précédent

Le plan climat a connu une amélioration suite à l’application de la loi du 17 août 2015. Si auparavant, il ne concernait que les énergies territoriales, il touche actuellement l’air et l’énergie. Il scrute alors la qualité de l’air et a étendu son champ d’action sur toutes les activités existantes sur le territoire.
Avec ce nouveau plan d’action, la France peut prétendre à des objectifs ambitieux sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et sur le contrôle de la consommation énergétique. Le plan climat est devenu obligatoire pour les intercommunalités avec plus de 20 000 habitants.
Sa nature peut être différente d’une zone à une autre en fonction des collectivités existantes. Cependant, son ensemble est fixé par la loi. Chaque plan climat doit contenir un rapport de constat, une conduite territoriale, un plan d’action et un moyen de suivi et d’évaluation du système initiés.

Pour en savoir plus sur les énergies renouvelables : http://www.energies-renouvelables.org/energies_renouvelables.asp

ch be lu ca